31 août 2011

Le combustible " BOIS "

 

Nous venons d'évoquer la combustion du bois mais avant de parler des différentes types de chaudière, penchons nous sur le combustible. 

Aujourd’hui, la bûche n’est plus la seule solution pour chauffer une maison avec du bois. Votre poêle ou votre chaudière peuvent  être alimentés avec des produits dérivés du bois :

1.Les bûches

Le bois utilisé doit être bien sec (séchage de plus d’un an au minimum, mieux deux ans).

Les bois durs: L’érable, le hêtre qui fait de belles flammes et a un fort pouvoir calorifique, le frêne, le chêne et le charme donnent beaucoup de braises et une chaleur rayonnante.

Les bois tendres : Tilleul, saule, peuplier bouleau ou châtaigner brûlent rapidement. Ils sont utiles pour démarrer un feu.

Les résineux: Sapin, pin, mélèze, épicéa embaument mais encrassent les conduits d’évacuation.

Comparatif de performance des différents bois

Outre les bûches, on peut utiliser des dérivés du bois : plaquettes ou granulésaussi appelés pellets.

2. les plaquettes

Elles sont faites de bois déchiqueté.

Elles sont obtenues par broyage de branches . Les plaquettes mesurent de 2 à 5 cm centimètres de longueur. Suivant leur degré de séchage, leur valeur énergétique varie de 2 500 à 3 900 kWh par tonne

3• les granulés (ou pellets)

Ils sont obtenus par la compression de sciures de bois  ou de divers produits agricoles.

Les granulés se présentent sous la forme de petits cylindres de 6 à 10 mm de diamètre et 10 à 50 mm de longueur, selon les usages (poële ou chaudière). Ce combustible très dense dispose d’un pouvoir calorifique d’au moins 4 800 kWh par tonne pour une humidité de 8 % sur poids brut. Disponible en sacs d’une dizaine de kilogrammes, c’est un produit facile à transporter, à stocker et à utiliser mais onéreux.

 

( info de Lares et Penates )

 

Posté par SOLEIL DE MINUIT à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le combustible " BOIS "

Nouveau commentaire